PRESENTATION

Destination Checkpoints On Tour

_MG_8989

(texte en français plus bas)

“There are times in life when we must ask ourselves if we can think differently to how we usually think, or see differently to how we usually see, in order to carry on thinking or seeing.”

Michel Foucault

Destination Checkpoints on Tour (2nd part)

Destination Checkpoints was an invitation to an unusual journey to the West Bank. With the same intentions, the travelling project that I have designed for Destination Checkpoints On Tour will embark aboard a van disguised as an ambulance. Following in the footsteps of part 1, I wish to provide an aesthetic experience of public security, through the images, sounds and rhythms that render the notion itself evident, figurable, and therefore plastic. This setup allows my project to take on a more interactive scope.

Like for my previous projects, I will persist in my field of expertise: the sensitive observation of wielded power, of image control mechanisms, and in this case the intimate relationship between the tourism and security industries in Israel/Palestine. With the same approach, I’ve began designing a new project focusing on India and non-violence.
Destination Checkpoints On Tour will be heading out in spring 2014. As a mobile installation it will travel through Europe and the Middle-East. Its declared intention is to go and meet spectators and to invite them to reflect on the way the security and surveillance measures set up at the heart of their everyday lives actually impact behaviours in society.

b0148790cor

Destination Checkpoints (1st part)

Retrospective and Assessment

The first part of the Destination Checkpoints video-photo installations took part in the city of Geneva, over a period between May 23 and August 31 2013. Destination Checkpoints (part 1) offered an artistic approach to the theme of security and tourism.

CHOICE OF THE TERRAIN: an Organised System for Seeing and Perceiving.

We know that Israel boasts beautiful weather, fabulous beaches, modern cities, and valuable historical sites. Tourism is indeed one of the most dynamic sectors of Israel’s economy. However, the pretty picture painted to the tourists is intimately linked to another dynamic, and financially stronger, economic sector: security. The role of Israel’s security industry is to efficiently contain the scope of touristic discourse. Start-ups specialising in designing electronic surveillance methods, construction companies, architects, and engineers are recruited to build walls, watchtowers, and set up passage points equipped with sophisticated detection technology. Therefore, any traveller straying from the recommended path and heading to the West Bank is confronted with the obvious and underlying aspects of the system. Huge installations of which the most obvious are the West bank barrier and the checkpoints literally stick-out, reshaping the landscaping and giving it a whole new meaning.

PROJECT DESCRIPTION: Aesthetics, Power, Control

Destination Checkpoints, was an invitation on an unusual journey to the West Bank, a place transformed by the West Bank barrier, the colonies, and the many checkpoints which, as a part of everyday life for the Palestinians, limit their horizons.
The project took form during the several trips I made to the West Bank. These trips led me to deeply explore the idea of tourists wondering around in an ultra-secured context, and the travellers’ ability to position themselves based solely on an image portrayed by the authorities in order to appear welcoming. My challenge was to bring out an aesthetic feeling from experiencing the installations used for control and repression.
At what point does the power of representation turn into the representation of power, via codes of perception induced by visible media and the dynamics existing between those media? To what extent are aesthetic feelings drawn from the existence of power…fear, or security?

Destination Checkpoints (1st part) in Geneva, from May 23 to August 31 2013 :

– At Bibliothèque de la Cité (Geneva city library), from May 23 to August 31 2013 (opening reception on May 23) : “Propos sur le vif”
(Opinions on the Spot) videos (110min), interviews with people living near the control systems.
– Travelling ambulance from May 23 to July 31 2013, it will stop at various public places in Geneva: “Destination Checkpoints” videos (90min), realtime footage of passage through checkpoints and control points.
– At Centre de la photographie Genève (Geneva photography center), 50 JPG from June 5 to July 28 (opening reception on June 5) : “l’Esthétique sécuritaire/1 : un entraînement pour tourists” (Aesthetic security/1: Training for Tourists) video (8min), a singular scene of the Israeli security system.
– Opening reception at café Gavroche, June 26 “L’esthétique sécuritaire/2 : Hébron : destination tendance” (Aesthetic Security/2: Hebron: a Trendy Destination) video (26min), video of a touristic visit under heavy surveillance which takes place every Saturday in the old part of Hebron.
– Public art posters, on the Morris columns in Geneva, from July 25 to August 15.
– Postcards :  “souvenirs”, in various public places.
– Website :  www.destinationcheckpoints.com
– Parc des Franchises, in Geneva, from August 24 to August 31 2013, ambulance and video broadcasting: closing ceremony on August 31.

IMG_6937

« Il y a des moments dans la vie où la question de savoir si on peut penser autrement qu’on ne pense et percevoir autrement qu’on ne voit est indispensable pour continuer à regarder ou à réfléchir. »

Michel Foucault

 Destination Checkpoints On Tour (2ème volet)

Destination Checkpoints était une invitation à un voyage inhabituel en Cisjordanie. En écho à cette intention, le projet itinérant que j’ai conçu pour Destination Checkpoints On Tour  est embarqué à bord d’une camionnette, habillée aux couleurs d’une ambulance. Comme dans le volet précédent, je souhaite poursuivre l’expérience d’une lecture esthétique de la sécurité publique, à travers les images, les sons et les rythmes qui rendent cette notion manifeste, figurable et donc plastique. Grâce à cette installation, mon projet prend une dimension interactive plus marquée.

Comme dans mes projets précédents, je reste fidèle à mon terrain de prédilection, celui de l’observation sensible de l’exercice du pouvoir, et des mécanismes de contrôle de l’image, et, dans le cas présent, celui du lien intime qui unit les industries du tourisme et de la sécurité en Israël/Palestine.

Destination Checkpoints On Tour prend la route au printemps 2014. Il s’agit d’une installation mobile, qui va parcourir l’Europe et le Moyen-Orient. L’intention déclarée est d’aller à la rencontre des spectateurs et les inviter à s’interroger sur la manière dont les dispositifs de surveillance et de sécurité installés au cœur de leur vie quotidienne influent sur les comportements en société.

L’installation Destination Checkpoints On Tour embarque un choix fourni d’images et de vidéos. On pourra visionner  toutes les vidéos montrées dans les installations de Genève : « Propos sur le vif » (110min), entretiens de personnes habitant près des points de contrôle, historiens, journalistes, architectes, géographes, artistes, militants ; « L’Esthétique sécuritaire/1 : Un entraînement pour touristes » (8min), « L’Esthétique sécuritaire/2 : Hébron, destination tendance » (26min) ; « Destination Checkpoints » (90min).

_MG_5841-2-Salle d Attente-Bethlehem300

Destination Checkpoints (1er volet)

Rétrospective et bilan

Le premier volet des installations vidéos-photos Destination Checkpoints s’est déroulé progressivement, sur le territoire de la Ville de Genève, du 23 mai au 31 août 2013. Destination Checkpoints (1er volet) a proposé une réflexion artistique sur le thème de la sécurité et du tourisme.

CHOIX DU TERRAIN : un système organisé du regard et de la perception 

On sait qu’Israël vante la douceur de son climat et de ses plages, la modernité de ses villes et la valeur de certains sites historiques. Le tourisme est de fait l’un des secteurs les plus dynamiques de l’économie israélienne. Pourtant, l’image positive vantée aux touristes est intimement liée au dynamisme d’un autre secteur économique, financièrement plus important, celui de la sécurité. Le rôle de l’industrie israélienne de la sécurité est de circonscrire de manière étanche le territoire du discours touristique. Des start-up spécialisées dans le développement de moyens de surveillance électroniques, des entreprises de construction, des architectes, des ingénieurs sont mis à contribution pour poser des murs, construire des points de passages et des miradors, en les assortissant de technologies de détection sophistiquées. Ainsi le voyageur qui se détourne du circuit recommandé pour se rendre en Cisjordanie est confronté à l’endroit et à l’envers de ce système. Son parcours est jalonné d’éléments monumentaux, dont les plus visibles sont le Mur de séparation et les checkpoints,  qui s’imposent littéralement dans le paysage, le re-dessinent et le re-signifient.

DESCRIPTION DU PROJET : l’esthétique, le pouvoir, le contrôle

Destination Checkpointsétait une invitation à un voyage inhabituel en Cisjordanie, redessiné par le tracé du Mur de séparation, les colonies et les nombreux checkpoints qui rythment le quotidien des Palestiniens et limitent leur horizon. Le projet s’est construit sur plusieurs voyages que j’ai effectués sur le terrain. Ils m’ont permis de mûrir une réflexion sur la déambulation touristique dans un contexte ultra-sécuritaire, et sur la capacité du voyageur à se positionner face aux images que le pouvoir met en valeur pour se montrer accueillant.       Je prenais le paris de provoquer une sensation esthétique à partir de l’expérience des outils du contrôle et de la répression. A partir de quel moment le pouvoir de représentation devient la représentation du pouvoir et produit des codes de perceptions induits par les supports visibles et par la dynamique entre les supports ? Dans quelle mesure les sensations esthétiques participent de l’existence du pouvoir… peur ou sécurité ?

Destination Checkpoints (1er volet) à Genève, du 23 mai au 31 août 2013 :

– Bibliothèque de la Cité du 23 mai au 31 août 2013 (vernissage le 23 mai) : vidéos « Propos sur le vif » (110min), entretiens avec des personnes vivant ou travaillant à proximité des dispositifs de contrôles.

Ambulance itinérante du 23 mai au 31 juillet 2013, elle a circulé dans différents espaces publics à Genève : vidéos « Destination Checkpoints » (90min), passages de checkpoints et points de contrôle en temps réel.

 –Centre de la photographie Genève, 50 JPG du 5 juin au 28 juillet (vernissage le 5 juin) : vidéo « l’Esthétique sécuritaire/1 : un entraînement pour touristes» (8min), scène singulière du dispositif sécuritaire israélien.

-Vernissage au café Gavroche le 26 juin « L’esthétique sécuritaire/2 : Hébron : destination tendance » (26min), vidéo d’une visite touristique sous haute sécurité qui se fait tous les samedis dans la vieille-ville d’Hébron.

Affiches d’art public, sur les colonnes Morris de la Ville de Genève, du 25 juillet au 15 août.                                                                                                                                                          –Cartes postales : « souvenirs », dans divers lieux publics.

Parc des Franchises du 24 au 31 août 2013, ambulance et diffusion des vidéos : Finissage le 31 août.